Bactériosol® : fertilisant universel, naturel et efficace pour vos jardins
Accueil Procédé Marcel Mézy Mode d'emploi et avantages Jardinage & environnement Témoignages On en parle
FRAISES - FRAMBOISES - CASSIS
Fraises - Framboises - Cassis

"Des plants plus sains et plus robustes"

Depuis 17 ans, Franck Dindault , 40 ans, travaille aux pépinières Marionnet, entreprise familiale de Soings-en-Sologne, créée à la fin du XIXème siècle. Directeur de production au sein de l’entreprise spécialisée dans les plants de fraisiers, framboisiers, cassissiers, groseilliers, asperges et les petits fruits rouges, il est à l’origine de la collaboration amorcée avec la Sobac il y a deux ans.


« La première fois que j’ai entendu parler de la Sobac et du Bactériosol®, un fertilisant naturel pour les sols, c’était à Kenitra, au Maroc où nous avons aussi des pépinières. C’est là-bas que j’y ai rencontré le fondateur, Marcel Mézy. La Sobac venait de faire des essais sur les asperges et les résultats étaient incroyables. Les rendements obtenus sur les asperges m’ont interpellé et quand on a pu les chiffrer et comparer les dates de précocité, je n’ai pas hésité une seconde. À Soings-en-Sologne, nous avons commencé il y a deux ans à faire des essais moitié-moitié sur des parcelles et tout de suite mes collaborateurs m’ ont dit : « De ce côté-ci, il y a nettement plus de racines sur les fraisiers ». Pour les asperges : « Tes plants ont plein de petites racines et sont plus gros. J’ai très vite décidé de faire d’abord toutes les surfaces de fraisiers avec le procédé Sobac. Nous allons très prochainement établir un partenariat avec l’entreprise aveyronnaise et allons nous engager à ne travailler qu’avec elle. En 2013, nous serons 100% Sobac à Soings-en-Sologne mais aussi au Maroc où, en fraisiers, nous allons passer de 12 à 25 hectares de pépinières.

Mon objectif, est d’augmenter la qualité des plants, c’est-à-dire avec plus de racines, plus de grosseur, plus de réserves pour une meilleure reprise chez les clients. Tout cela s’accompagnera bien sûr d’une baisse des intrants chimiques que nous utilisons. C’est en fait toute une chaîne qu’il faut repenser et au départ il faut y aller progressivement. Nous avons commencé à faire des essais pour les fraisiers en pots. Nous mélangeons le terreau avec du Bactériolit® et nous obtenons beaucoup plus de racines, c’est indéniable. Je vais d’ailleurs demander à la Sobac d’envoyer directement le Bactériolit® à l‘usine de terreau afin que le mélange se fasse directement sur place.

Depuis sept à huit ans, nous améliorons notre sol avec des matières organiques valorisantes et investissons pour le voir revivre. Le but avec Bactériosol® et Bactériolit®, c’est aussi d’avoir de meilleurs rendements. Nous allons suivre des lots spécifiques au niveau de notre centre d’essais ainsi que chez certains clients, afin de voir toute la chaîne.

Nous allons aussi appliquer du Bactériosol® sur les vingt hectares de framboisiers. Nous n’en sommes qu’au début de notre collaboration avec la Sobac et je sais que notre marge de progression est énorme, notamment du côté des intrants chimiques. De toute façon, nous savons que nous allons être gagnants au coût à l’hectare. Je suis persuadé qu’en gamme jardin, les godets de fraisiers avec du terreau mélangé au Bactériosol®, ça va faire un malheur ! Un plant plus robuste, qui se tient mieux en jardinerie, c’est un vrai plus. En termes de communication, nous affirmons que nous produisons des plants plus sains et plus robustes ».

VIDÉOS
PROCÉDÉ MARCEL MÉZY

Une nouvelle méthode pour se débarrasser des algues vertes

Marcel Mézy, Marcel Mazoyer, témoignage éleveur - France 3 - mars 2013

Un fertilisant aux multiples vertus gagne du terrain

Marcel Mézy et Jacques Legros, Président du jury des ECOTROPHEES DU CADRE DE VIE

Marcel Mézy, l'alchimiste de la terre

Bactériosol élu grand trophée d'or Eco-produit 2009